Newsletter
Nom:
Email:
Inscription  
Désinscription

-------------------

Adresse de redirection

www.sml.fr.vu

------------------

Nombres de visites

Gustave Flaubert : Biographie

 

1821 : Naissance à Rouen de Gustave Flaubert, fils du chirurgien Achille-Cléopâtre et de Justine-Caroline Fleuriot, descendante d'une famille de médecins et d'armateurs normands. Il passe son enfance à l'Hotel-Dieu, hopital lyonnais dirigé par son père, en compagnie de son frère aîné Achille (né en 1813 et qui deviendra chirurgien), et de sa soeur cadette Caroline (née en 1824)

1832 : Entrée au collège Royal (Lycée de Rouen), où il sera tout d'abord interne, puis externe à partir de 1838. Il montre déjà de l'intérêt pour la littérature et écrit ses premiers récits dès 1835. Il s'occupe également de la rédaction d'un journal littéraire, Art et progrès.

1837-1839 : Composition d'un drame, Loys XI, ainsi que diverses nouvelles dont Rêve d'enfer, Passion et vertu, Mémoires d'un fou.

1840 : Il est reçu bachelier le 23 août.


1841 : Il s'inscrit en novembre à la faculté de Droit de Paris.

1842 : Un tirage au sort lui permet d'éviter le service militaire. Sans négliger ses études de droit, il compose Novembre. Le 28 décembre, il est reçu à l'examen de première année.

1843 : Il commence à écrire la première version de l'Education Sentimentale, et se lie d'amitié avec Maxime du Camp. Le 21 août, il échoue à l'examen de sconde année.

1844 : En janvier, il tombe comme frappé d'apoplexie et renonce à poursuivre ses études de droit. Son père achète au printemps la maison de Croisset où Gustave passera la majeure partie de sa vie.

1846 : Mort de son père le 15 janvier, de sa soeur le 23 mars. Il s'installe à Croisset en avril. Le mois de juillet marque le début de sa relation avec Louise Colet. Sa première lettre à la Muse (Louise Colet) date du 4 août. La correspondance durera jusqu'en 1955.

1848 : Flaubert, alors à Paris avec Du Camp, assiste à la Révolution. Il rompt une première fois avec Louise Colet en mars. Il commence en mai la première version de La tentation de Saint-Antoine.

1849 -1851 : Fin de la première version de La tentation de Saint-Antoine, déclarée ratée par ses proches. Il part pour un voyage au Moyen-Orient en novembre. Il commence par l'Egypte et Alexandrie, puis visitera des villes comme Jerusalem, Nazareth, Damas, Tripoli. Il arrive à Constantinople en novembre 1850. Il passe ensuite par la Grèce et l'Italie.

1851 : Il renoue avec Louise Colet en juillet et débute la rédaction de Madame Bovary, qui durera jusqu'en 1856.

1853 : Début de sa correspondance avec Victor Hugo.

1855 : Dernière lettre à Louise Colet le 6 mars.

1856 : Du Camp achète Madame Bovary pour 2000 francs : le roman sera publié en six numéros dans la Revue de Paris. Le 24 décembre, il cède son roman à l'éditeur Michel Levy pour 800 francs (il recevra ensuite une "prime" de 500F).

1857 : Le roman Madame Bovary est accusé d'immoralité. Le procès est remporté par Flaubert le 7 février. De septembre à décembre, il rédige le prmier chapître de Salaambô.

1858 : D'avril à juin, il part visiter les ruines de Carthage pour les besoins de son roman. Il continue ensuite la rédaction de Salaambô.

1859 : Il rédige trois chapitres pendant le début de l'année. Il tombe malade au cours de l'été. Suit une période de dépression jusqu'en novembre.

1860-1862 : Il achève la rédaction de Salaambô, et signe un accord avec Michel Levy pour 10 000 francs. Il cède alors ses deux derniers romans pour dix ans à l'éditeur.

1864 : Il établit le plan de la deuxième version de L'Education Sentimentale.

1865-1869 : Rédaction de l'Education Sentimentale. Le 15 août 1866, il est nommé chevalier de la légion d'honneur.

1871 : Flaubert remanie La Tentation de Saint-Antoine, qui paraîtra trois ans plus tard.

1872 : Mort de sa mère.

1874 : Echec de sa pièce Le Candidat, retirée du théâtre des sa quatrième représentation.

1875 : La situation financière de la famille Flaubert est alarmante. Flaubert vend sa ferme de Deauville et annonce sa ruine à ses amis.

1875-1877 : Rédaction de trois nouvelles : La Légende de Saint-Julien l'Hospitalier, Un coeur simple et Hérodias. Il paraîtront en 1877 sous le titre Trois Contes.

1879-1880 : Les problèmes de santé et d'argent se multiplient pour Gustave Flaubert.Il commnce en janvier 1880 le dixième et dernier chapitre de Bouvard et Pécuchet. Il reçoit en février le manuscrit de Boule de Suif, conte de son disciple Maupassant. Le 8 mai, il est terrassé par une hémorragie cérébrale en quelques heures.

 

 

 

© 2003-2004
SML - Tous droits réservés

Name

URL or Email

Messages(smilies)

 

Sautaski.com
Un site complet sur le saut à ski 

Creersonsite.fr.vu


Retour sur SML : Accueil / Sport / Musique / Littérature / Humour / Jeux / Création de site / Livre d'or / Forum / Annuaire